Télécharger le programme


RENSEIGNEMENTS
RESERVATIONS

Service culture
Mairie de Thuir

30 bd L-J Grégory
66300 THUIR

04.68.84.67.87

THEATRE DES ASPRES

Bd Violet
66300 THUIR

 

 

Billetterie
en ligne

 

 Nous écrire

 

 

www.thuir.fr

  

 

Ce que le jour doit à la nuit

Samedi 7 janvier - 20h30

Hervé Koubi
(Brive-la-Gaillarde, France)

Hip-hop / Danse contemporaine

Durée : 1h

 

Comme le jeune garçon, héros ordinaire du roman éponyme de Yasmina Khadra, balloté d’une famille à une autre, Hervé Koubi part en explorateur de sa propre histoire qui croise celle avec un grand H. « C’est tel un orientaliste du XIXème siècle venu en Algérie donner vie à ses rêves d’orient que je voudrais donner vie à mes rêves d’enfant né en France, et qui n’a découvert que sur le tard ses véritables origines et celles de ses deux parents algériens de souche. » 

Douze danseurs algériens et burkinabés, la plupart venus de la danse de rue et du hip hop fournissent l’énergie à cette peinture orientaliste faite de dentelles de pierre avec laquelle Hervé Koubi fait le jour sur sa propre histoire, celle de ses origines. « La dentelle, précise-t-il, lui qui a toujours été fasciné par le dessin, est avant tout une manière de créer le jour, le jour dans un tissu, le jour dans la matière, le jour dans mon histoire… »

"Ce que le jour doit à la nuit" est une preuve intemporelle de la force du lien qui unit les individus entre eux.

Le Théâtre des Aspres accueille la Compagnie Hervé Koubi pour la 3ème fois, un régal à ne surtout pas rater ! Nous adorons et le public aussi !

 

Hervé Koubi :

Hervé Koubi, danseur et chorégraphe, formé à "l’école de la danse", décide en 2000 de développer son projet chorégraphique après avoir cumulées les expériences dans des compagnies renommées. 

C’est d’abord la Tradition, et la transmission orale et corporelle qu’elle porte en elle, qui captera son intérêt. Ce sont ensuite des notions de traces, de mémoires, de filiations qui le conduiront notamment en Algérie, à la recherche de ses racines. En 2009, son parcours artistique est percuté par les danses urbaines même si elles étaient déjà présentes, dès ses premières créations.

Chorégraphe de terrain c’est aussi dans la rencontre et le partage entre ses oeuvres, les publics et les pratiques, qu’il développe de nombreux projets pour un Ballet du XXIème siècle ouvert et actuel. 

Il a été décoré en 2015 de l’ordre de Chevalier des Arts et des Lettres.

« Je choisis de m’éloigner du spectaculaire pour le spectaculaire afin que les trajectoires et les musicalités de chaque danseur, de chaque corps soient au service du sens plutôt que de la performance. » Hervé Koubi

 

       

 Echos de presse.

"La simplicité, ciselée, semble caresser le même thème principal, la vie. […] Si au vu de la biographie du chorégraphe, la transposition de son questionnement sur ses propres origines est évidente, son travail abouti et le talent de sa compagnie, de ses « frères » en ont fait une œuvre qui unit les individus dans ce qu’ils ont de commun." Samuel Guillon, La Montagne

"Dentelle chorégraphique et douceur virile : du break aux derviches tourneurs." Paris-Art

"La danse comme plus grand geste d'amour." Harpes's Bazaar - Romania

* Les corps tournent et se tordent avec un mélange d’élégance et de force

* Ce long tableau vivant, animé par la houle des corps, dans un nuage de particules blanches.

     

 

www.cie-koubi.fr 

 

      Chorégraphe : Hervé Koubi
Assistants chorégraphiques : Fayçal Hamlat, Guilaume Gabriel, Carl Portal
Danseurs : Badr Benr Guibi, Giacomo Buffoni, Tomi Cinej, Beren D’Amico, Mohammed Elhilali, Youssef El Kanfoudi, Abdelghani Ferradji,Vladimir Gruev, Oualid Guennoun, Bendehiba Maamar, Nadjib Meherhera, Houssni Mijem, Ismail Oubbajaddi, El Houssaini Zahid
Musique : Maxime Bodson, Hamza El Din - Kronos Quartet, Jean-Sébastien Bach, Soufi
Création lumière : Lionel Buzonie
Costumes : Guillaume Gabriel
Photos : Didier Philispart, Nathalie Sternalski.

Mentions obligatoires : Coproductions - Ballet de l’Opéra National du Rhin, Centre Chorégraphique National, Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val de Marne, Cie Kafig, Palais des congrès de Loudéac, Centre Culturel de Vitré, Ballet Preljocaj, Centre Chorégraphique National d’Aix en Provence, Ballet Biarritz, Thierry Malandain, Centre Chorégraphique National / Soutien - Région Nouvelle Aquitaine, Département de la Corrèze et la ville de Brive dans le cadre d’une convention triennale, la DRAC PACA au titre de l’aide à la compagnie, la DRAC Limousin pour la transmission des savoirs, la Ville de Cannes, la Région PACA au titre de l’aide au projet, le Département des Alpes Maritimes, l’Institut Français et l’OARA pour certaines de ses tournées en France et à l’international 

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Cookies