Billy, la nuit

Dimanche 6 février - 16h

Compagnie Les nuits claires
(Villeneuve-lès-Maguelone, France)

Théâtre 
Durée : 45mn

Création 2020

 

Librement inspiré du conte L’histoire du petit Elfe Ferme-l’oeil de Hans Chris Andersen

BILLY LA NUIT dresse le portrait d’une famille monoparentale : une fillette et son père qui fait « les 3.8 » pour joindre les deux bouts. L’enfant, ici à l’oeuvre dans la pièce, est un enfant à qui l’on fait confiance.

Billy va donc dormir seule cette nuit. Son père doit partir travailler toute la nuit. Il a tout préparé pour sa fille : le cartable, le repas, la brosse à dents et l’histoire du soir qu’elle pourra écouter en appuyant sur « play ». Son père rentrera au petit matin pour la conduire à l’école.

Sauf que Billy, la nuit, n’est pas seule. Sa chambre s’anime, se transforme et laisse place à Ferme l’oeil…

Dans le conte d’Andersen, l’elfe Ferme-l’oeil, tous les soirs, se rend auprès des enfants, leur verse un peu de lait dans les yeux pour achever de les endormir, puis ouvre son parapluie d’images et leur raconte des rêves extra-ordinaires. Avec la version d’Aurélie Namur, les deux protagonistes vont ensemble construire des histoires, introduisant ainsi le dialogue dans la pièce, ainsi que le quiproquo et le burlesque. Ils entreront ainsi tour à tour en fiction par des trouvailles poétiques, drôles et audacieuses.

Une belle déclaration d’amour à l’imaginaire mais aussi à la réalité.

 

La compagnie

Aurélie Namur, issue du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, a fondé la compagnie en 2007. Ses créations naissent de son écriture originale, elle est aussi autrice (éditions Lansman) et metteuse en scène.

L’une des spécificités de la compagnie réside dans le fait que ses spectacles s’adressent tantôt aux adultes, tantôt au jeune public, tantôt aux deux, avec une même exigence. Son théâtre se veut contemporain au sens où toutes les créations naissent d’une écriture originale, la sienne, qui met en perspective un sujet sociétal actuel. Si la narration est centrale dans les spectacles, la mise en scène vise d’abord à poser d’autres langages qui dialoguent à part égale avec les mots de la fable.

Familière des tournées au plan national et européen, la compagnie compte plus de 1000 représentations. Elle est conventionnée par la région Occitanie.

 

Aurélie Namur

« [...] je souhaitais, cette fois, placer le dispositif scénique en amont de l’écriture, et au centre. J’imaginais une situation où un personnage, seul (dans sa chambre par exemple),
était aux prises avec toutes sortes de couinement, de craquements, toutes sortes de bruits difficiles à identifier mais qui ouvre son imaginaire - le nôtre aussi - conviant le fantastique
au cœur de la fable
 »

 

 

Ce qu'en dit Aurèlie Namur        Après "Souliers Rouges" et "Mon Géant" (qui invite le mythe d’Isis et Osiris) je souhaitais à nouveau m’inspirer d’un conte […] Je me suis concentrée sur la figure du marchand de sable - figure héritée de la tradition grecque avec Hypnos (Dieu du sommeil) et de Morpheus (Dieu des rêves), figure reprise au fil des siècles par nombres d’auteurs dont Hans Chris Andersen dans "L’histoire du petit Elfe Ferme-l’œil".

* la création sonore qui est au coeur de l’atmosphère de la pièce

* le développement du personnage extravaguant de Ferme-l’oeil par rapport au conte initial

* l’absence de « procès » du père contraint à laisser son enfant seule

     

Dossier pédagogique      

Texte : Aurélie Namur (L’autrice a bénéficié d’une bourse du Centre National du Livre.)
Mise en scène : Aurélie Namur.
Interprètes : Nicolas Pichot ou Yannick Guégan (en alternance) et Aurélie Namur.
Collaboration artistique : Anna Zamore, Yannick Guégan.
Scénographie et lumière : Claire Eloy.
Création sonore : Alexandre Flory.
Costumes : Cathy Sardi.
Construction décor : Quentin Charrois, Colin Lombard, Fred Gilbert, Dominique Raynal.
Régie générale : Bruno Matalon. 
Photographies : Marie Clauzade

 

www.lesnuitsclaires.fr 

 Mentions obligatoires :  Administration : Elisa Cornillac, Production : Laure Desmet, Diffusion : Suzanne Santini / Félix Diffusion, Production : les Nuits Claires (Cie conventionnée par la Région Occitanie), Coproductions : l’Amin Théâtre / Tag de Grigny, le Parvis Scène Nationale Tarbes Pyrénées, l’Escher Theater - Luxembourg, le Théâtre Jacques Coeur – ville de Lattes et la communauté d’Agglomération Pays Basque, Soutiens : la Scène Conventionnée d’Homécourt, La Scène conventionnée Art enfance jeunesse Le Totem - Avignon, Le Chai du Terral- Saint-Jean de Védas, la Ville de Pézenas / Centre Ressources Molière, le Théâtre de la Vista – Montpellier, le Festival Momix, Le Théâtre dans les Vignes – Couffoulens, La passerelle - Jacou, le Théâtre Jérôme Savary - Villeneuve-lès-Maguelone, le Théâtre des 13 vents CDN. Montpellier - Accueil en Studio Libre et le théâtre Dunois - Paris. En partenariat avec le département de l’Hérault pour une résidence de création au Théâtre d’O et ADKTRASH ASBL. Avec le soutien financier de la Direction régionale des affaires culturelles Occitanie, Montpellier Méditerranée Métropole et la Mairie de Paris.