Natchav

Compagnie « Les ombres portées » (Paris – France)

Coup de cœur de Noël ! A ne pas manquer !

Date

Mercredi 20 décembre

Date

Jeudi 21 décembre

Horaire

18h45

Horaire

20h30

Durée

1h

Aux premières lueurs de l’aube, le cirque Natchav arrive en ville. Bientôt, les premiers coups de masse résonnent, et l’on entend le souffle de la grande toile qui se déploie le long des mâts dressés vers le ciel. Mais les autorités s’opposent à leur venue… Les circassiens résistent ; un acrobate est arrêté et c’est tout un monde qu’on emprisonne.

Natchav, « s’en aller, fuir » en langue romani, relate les aventures d’un cirque qui, pour rester libre, défie toutes les lois, y compris celle de la pesanteur.

A la manière d’un film monté en direct, ce théâtre d’ombres visuel et musical invente son propre langage en jouant avec les codes du cirque et du cinéma. Mêlant réalisme et onirisme, Natchav souhaite donner le goût de la liberté.

Un vrai coup de cœur pour un spectacle hors du commun !

Compagnie Les ombres portées

« Les ombres portées » est une compagnie de théâtre d’ombres créée en 2009. Selon les projets, ce collectif regroupe jusqu’à une quinzaine d’artistes et de techniciens issus de différents univers et mettant en commun leurs savoir-faire : musique, scénographie, construction, dessin, lumière, écriture…

Elle revisite le théâtre d’ombres et crée des spectacles tout public, sans paroles, mêlant images et musique jouée en direct. Chaque projet est l’occasion de développer un mode de narration original, un dispositif scénographique et une partition musicale spécifiques, en lien avec les propos défendu.

La compagnie propose également de nombreux ateliers de théâtre d’ombres à destination de tous les publics, ainsi que des projets scénographiques.

Chaque projet est l’occasion de développer un mode de narration original, un dispositif scénographique et une partition musicale spécifiques, en lien avec le propos défendu.

Le dispositif du spectacle qui offre une manipulation en direct avec de délicats et élégants visuels.

Une histoire poétique, enivrante avec des jeux d’ombres magnifique.

Conception, réalisation et production : Les ombres portées.
Manipulation et lumières : Florence Kormann, Frédéric Laügt, Marion Lefebvre, Claire Van Zande.
Musique et bruitages : Séline Gülgönen (clarinettes), Simon Plane (trompette, tuba, accordéon, percussions).
Régie lumière : Thibault Moutin.
Régie son : Yaniz Mango.
Costumes : Zoé Caugant.
Diffusion : Christelle Lechat.
Administration : Sarah Eliot.
Avec l’aide de : Baptiste Bouquin (oreilles extérieures), Léo Maurel (construction bruitage). 
Photos : Tomás Pires Amorim.

Production : Les ombres portées.
Coproduction : Maison de la Culture de Nevers Agglomération // La Minoterie, scène conventionnée Art, Enfance, Jeunesse, Dijon // Le Théâtre, scène conventionnée de Laval // Théâtre-Sénart, scène nationale // TJP, CDN Strasbourg – Grand Est.
Accueils en résidence : Espace Périphérique – Mairie de Paris – Parc de la Villette // Festival Momix et le CREA, scène conventionnée Jeune Public d’Alsace, Kingersheim // La Fabrique, Messeugne // La Faïencerie, Creil // La Ferme du Buisson, scène nationale de Marne-la-Vallée // La Fonderie, Le Mans // La Maison des Enfants du Quercy, Le Bouyssou // Le TANDEM, scène nationale, Arras-Douai // Le Tas de Sable, Amiens // MA scène nationale, Montbéliard // Théâtre La Licorne, Dunkerque.
Subvention : Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Île-de-France // Région Île-de-France.

« Seuls les magiciens travaillent d’ordinaire de manière aussi spectaculaire le visible et l’invisible. »

Volksblatt

« La conception de cette féerie est tout simplement géniale. (…) Natchav fait la démonstration qu’avec beaucoup d’imagination, le théâtre d’ombres est un art de haute couture. »

Le Figaro

« On a rarement vu meilleure mise en oeuvre des techniques de l’ombre portée. (…) C’est un véritable régal pour les yeux (…) un spectacle qui vaut le détour, pour son exécution absolument impeccable. »

Toute la culture

Soutiens et partenaires de la Saison culturelle du Théâtre des Aspres